Trichomonas gallinae

De WikiVet Français
Aller à : navigation, rechercher

Introduction

Trichomonas gallinae est un protozoaire responsable de la trichomonose aviaire.

Le parasite peut être identifié lors d’un examen microscopique de par ses quatre flagelles antérieures et une membrane ondulante sur un côté. T. gallinae n’a pas de flagelle postérieur. Son corps est divisé par un axostyle.

Le noyau en ellipse ou ovale est souvent à l’aspect postérieur de l’organisme.

T. gallinae a besoin de sucres, d’amidon et de glycogène pour survivre et répliquer dans les cellules hôte.

Transmission

La distribution de T. gallinae est mondiale chez les oiseaux sauvages, surtout chez les pigeons et les autres espèces de la famille des colombidés. Ce parasite est aussi trouvé chez la dinde, le poulet et les oiseaux de compagnie.

La transmission entre oiseaux se produit de façon orale et lors de la reproduction. L’organisme survit dans l’eau du robinet et donc l’eau est une source d’infection chez la volaille.

Les poulets et les dindes sont infectés lorsque leur eau est contaminée par des oiseaux sauvages.

Maladie

T. gallinae est à l’origine de lésions et de plaques jaunes et nécrotiques dans le système gastrointestinal, surtout dans le jabot et l’œsophage.

Le système digestif supérieur peut être complètement bloqué du à de grandes quantités de fluide qui s’accumule dans le jabot. Il peut aussi y avoir une infection de la rate, des reins, du système respiratoire et de la moelle osseuse.

Références


CABIlogo

Cet article est tiré du Manuel de la Santé et de la Production Animale (The Animal Health & Production Compendium), publié en ligne par CABI à l'occasion du Projet OVAL.

Fiche technique utilisée: Trichomonas gallinae accédée le: 2/06/2011